Inscrit? Vérifiez! 01 40 82 26 45

Vérifiez que vous êtes bien inscrit sur les listes

Pour qu’une autorité soit légitime, il faut qu’elle soit juste. Le non-respect des règles et de l’éthique ébranle le monde. C’est ce qui s’est produit avec l’équipe qui dirige aujourd’hui le Consistoire de Paris, et qui a systématiquement bafoué les règles qui constituaient le fondement même de l’harmonie consistoriale. Le Président actuel de l’institution et ceux qui, malheureusement, le soutiennent aveuglement, ont instauré une gouvernance autocratique, contre laquelle je n’ai eu de cesse de m’élever, tout au long du mandat qui s’achève.

Nos valeurs traditionnelles ont volé en éclat, parce que les principaux dirigeants du Consistoire ont préféré satisfaire des ambitions politiques et personnelles plutôt que de s’attacher à répondre aux besoins et aux aspirations des fidèles. Le 26 novembre prochain, nous ne pouvons pas laisser élire les 13 candidats menés par Jacques-Yves Bohbot et soutenus par le Président actuel : leur seule fonction sera d’assurer à ce dernier un maintien à la tête du Consistoire de Paris.

Nous ne devons de même permettre que, contrairement aux statuts, le Consistoire de Paris et le Consistoire Central de France soient dirigés par une seule et même personne. Nous ne devons pas permettre que le projet de fusion des deux Consistoires, qui a pourtant été rejeté en 2014, et que le Président actuel souhaite à nouveau voir se réaliser, soit concrétisé. Cela signifierait que l’élection du 26 novembre serait la dernière consultation directe pour désigner les dirigeants d’une institution représentant l’une des plus grandes communautés juives dans le monde.

Parce que le programme qu’il défend est un projet de rénovation et de revivification, dans le respect de nos traditions, d’une institution recentrée sur les services devant être rendus aux fidèles, parce c’est un projet construit avec une équipe neuve, compétente et ambitieuse, j’appelle à voter pour David Revcolevschi et pour tous les candidats de l’équipe réunie autour du projet «  Notre Consistoire Demain ».

Je sais que David Revcolevschi saura, dans le shalom redonner des couleurs au judaïsme et nous insuffler confiance et fierté dans notre institution. Il a toutes les qualités pour mener à bien cette tâche, avec un conseil d’administration renouvelé, uni et rassemblé autour d’un projet ambitieux .

Joignons tous nos forces pour qu’il réussisse.

Moise Cohen
Président d’Honneur du Consistoire de Paris


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *